• En Suisse et dans l’ensemble de l’Europe, la vente des cosmétiques naturels est totale.
  • L’utilisation d’ingrédients et matériaux chimiques a été réduite à zero ou presque.
  • Les cosmétiques non-testés sur les animaux sont maintenant certifiés.

Aujourd’hui le public bien plus conscient des effets négatifs des composantes chimiques et synthétiques, non seulement dans les cosmétiques, préfèrent acheter des produits qui soient le plus naturels possible ou avec un minime d’utilisation de composantes chimiques, dans les pire des cas. Effectivement, personne ne désire s’exposer à des risques d’allergies ou maladies résultant d’une utilisation de cosmétiques chargés d’ingrédients non-naturels. Avec cette tendance, qui n’est pas nouvelle, la vente de cosmétiques naturels est quasi totale.
Selon Grand View Research, il est estimé que le marché des cosmétiques naturels atteindra les USD 48.04 Billions en 2025 (Annoncé par Bloomberg, Juin 2019)

Quand on parle de cosmétiques naturels, il faudrait penser à la classification la plus vaste ou générale qui comprend les produits 100% naturels mais aussi les produits qui ne sont pas 100% naturels. A continuation on va décrire les différences principales entre les cosmétiques naturels et les cosmétiques organiques.

 

1 – L’organique a une définition plus stricte que le naturel.

 

Dans la plupart des pays, l’utilisation du terme naturel n’est réglementée en aucune manière. Donc, fondamentalement, vous pouvez affirmer que tout produit est naturel même s’il ne l’est pas en sa totalité. Un produit cosmétique peut contenir des ingrédients d’origine naturelle hautement transformés et potentiellement nocifs. Cependant, il existe d’excellents produits cosmétiques naturels sur le marché.
La clé est de lire les ingrédients. Les ingrédients sont énumérés du plus haut pourcentage au plus bas selon la liste INCI.
Les produits cosmétiques certifiés organiques ont une définition stricte et sont par exemple réglementés par la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis.

 

2 - Certifications.

 

Il existe de nombreuses certifications différentes pour les cosmétiques naturels et organiques. Quelles sont les différences entre les certifications? Elles diffèrent généralement entre les pourcentages d’ingrédients naturels ou organiques nécessaires pour remplir les critères de certification. Attention ces différences sont beaucoup de fois, moindres. Un produit n’a pas besoin d’être composé à 100% d’ingrédients organiques ou naturels pour obtenir la certification. Par exemple, certains exigent que 95% des ingrédients soient naturels ou d’origine naturelle. On pourra aussi exiger que les 5% restants soient des ingrédients approuvés pour les cosmétiques naturels. Souvent, les certifications naturelles et organiques exigent également que les produits ne soient pas testés sur des animaux (Leaping Bunny, Cruelty-Free). Ils ne peuvent généralement pas contenir d’ingrédients génétiquement modifiés, de produits chimiques controversés, de parabens et de phtalates, ni de colorants synthétiques ou de parfums.

On peut vérifier toujours les pourcentages d’ingrédients naturels et organiques. Par exemple, sur l’étiquette, on peut dire que 15% des ingrédients sont issus de l’agriculture organique et 95% sont d’origine naturelle. Ce 15% semble être une petite quantité, n’est-ce pas? Eh bien, la plupart des produits de soin de la peau sont à base d’eau et l’eau ne peut pas être certifiée organique. C’est naturel mais pas organique. Certains produits peuvent contenir des ingrédients récoltés dans la nature, aussi purs et naturels que possible, mais comme ils ne sont pas issus de l’agriculture organique, ils ne peuvent pas être certifiés organique. Et comme petite note, il faut aussi savoir que le bio n’est pas automatiquement meilleur que le naturel.

 

3 – Origine des ingrédients.

 

Les ingrédients certifiés organiques proviennent de l’agriculture organique, ce qui signifie qu’aucun pesticide ou engrais n’a été utilisé et que la protection de l’environnement en général a été prise en compte.

Qu’en est-il des ingrédients naturels? L’ingrédient naturel le plus courant dans les produits de soin de la peau est l’eau. Parmi les autres ingrédients naturels figurent le sel, l’argile, les plantes sauvages, les baies et les herbes non cultivées de manière biologique. Ils sont peut-être les plus purs et les plus naturels, mais à moins d’être récoltés dans des forêts certifiées organiques, ils ne peuvent pas être qualifiés comme tels. Lorsqu’on choisit un produit de soin de la peau, on recherche ceux qui présentent le pourcentage le plus élevé d’ingrédients naturels certifiés. S’il contient des ingrédients organiques, c’est un avantage.

Les ingrédients d’origine animale tels que la cire d’abeille et le miel sont des ingrédients naturels. Si vous souhaitez éviter les ingrédients d’origine animale, vous devez également vérifier que le produit est végétalien (ou végan).

en_GB
fr_FR es_ES en_GB